Domotisation de mes volets roulants

Bonjour,

je viens de finir la mise en place de mon noeud volets roulants que je vous livre ici. Ce montage est à base d’arduino  (version nano) et utilise la bibliothèque mySensors, communication avec une Gateway mySensors via émission radio nrf24L01.

Installation

coffret de commande filaire centralisé « à l’ancienne », avec inter doubles montée/descente. Sur la photo suivante on voit les 6 inter, avec le coffret de protection différentielle au-dessus, un différentiel par voie. Les moteurs sont reliés en 3 fils : Phase montée, Phase descente et Neutre, marque Bubendorf, année 1992 (oui, ça commence à dater….). Le boitier blanc sous les inter : ma commande mySensors finie. Le boitier est une récup d’une ancienne alarme, reconditionnée pour la bonne cause

_DSC3113

Le schéma de branchement sur l’installation en place

Ci-dessous le schéma de câblage utilisé. Le schéma correspond à une voie, il y a deux relais par voie : le premier (R1) sert à switcher du circuit manuel au circuit domotisé, le deuxième relais (R2) servant à actionner la montée ou la descente.
Le but était de laisser absolument en place la commande manuelle, il fallait donc se connecter « en parallèle » sur celle-ci : supression de la liaison Phase des inter (la croix en pointillés), et connexion de la phase sur le commun du relais 1 (R1), avec connection du contact Normalement Fermé (NF) à la phase de l’inter, comme-ça, par défaut, relais non alimenté, on reste sur la commande manuelle, ce que je voulais absolument pour ne pas garder la bobine du relais sous tension en permanence (bonjour la conso…).
On connecte ensuite les deux sorties de R2 sur les liaisons phase montée et descente, en aval de l’inter, points 1 et 2 sur le schéma. J’ai choisi le contact NF branché sur la commande de descente, mais on peut très bien le connecter sur la commande de montée, pas d’importance.

schéma

Maintenant le coeur du système, le noeud mySensors

Avec mes 6 volets, voire les 8 au total, il me fallait donc une carte 16 relais. La commande des 16 voies se fait par un composant bien pratique : le PCF 8575 qui est un expandeur de port 16 voies qui se commande en I2C, donc avec deux lignes de commande SDA et SCL, et qui en sortie dispose de 16 voies en E/S. Un mot sur l’alimentation du noeud : les 16 relais alimentés consomment 960 mA à eux tous-seuls, donc 60 mA par relais, j’ai donc fait attention à bien dimensionner l’alim au niveau du régulateur, régulateur 2A monté sur radiateur impératif ! Un régulateur 3,3V assure l’alimentation du NRF par ailleurs
Sinon coté arduino, rien de bien compliqué : 1 nano monté sur supports pour pouvoir le retirer pour mise à jour du sketch. Bien-sûr le NRF habituel.

_DSC3115_3

Le sketch arduino

Comme les volets n’ont pas d’information retour d’état sur la position, il a fallu passer par des timer dans le sketch pour gérer le temps de montée et de descente des volets. Je suis passé par une bibliothèque dédiée « TimerObject », qui permet de lancer plusieurs timers en même temps (un par voie en fait), et qui se comporte comme un système par interruptions : on indique la durée souhaitée, on commande le relais et on lance le timer. Une fois le temps écoulé, une interruption est captée et on peut commander le relais à nouveau.
Le sketch présente donc autant de sensors qu’il y a de volets (+1 sensor particulier qui est le N°99, pour commander tous les volets en même temps).

L’exploitation dans Jeedom est très simple, je passe par des virtuels, scénarios ou aussi par le plugin « Store » qui est bien pratique aussi.

Laisser un commentaire